• Col en pied de poule et cabochons

    Bonjour amies de couture,



    Je ne sais pas si vous avez ce léger souci de stock, mais il reste souvent du tissu et des accessoires dont on ne sait quoi faire...
    Suite à la réalisation de mon tote bag cartable en tweed, jean et pied de poule, il me restait du tissu, quelques cabochons et du ruban de satin.. Il me fallait une idée.... et puisque c'est la mode, j'en ai profité pour en faire un col. J'ai donc cousu mon petit col claudine pour être chic cet automne


    thumb_IMG_2123_1024.jpg

  • Sac pour transporter la machine à coudre...

    Oui parce qu'elle le vaut bien la petite machine; à force d'etre trimballée d'after work couture en ateliers couture, elle méritait bien son petit confort et son sac de transport.

    J'ai tout simplement utilisé des restes de tissus ; un tissu rouge à pois blanc pour l'extérieur, et un tissu fleuri pour l'intérieur. Les anses sont faites avec des fermetures éclair de grande longueur que j'ai cousu à des rubans pour les renforcer. Le fond du sac est garni d'un coussin pour protéger la machine lors de la "dépose" sur le sol et éviter les chocs éventuels.

    thumb_IMG_1617_1024.jpg

    thumb_IMG_1616_1024.jpg

    thumb_IMG_1618_1024.jpg


  • Un Chèche au crochet très pop 70's

    Bonjour amies de couture,


    J'avais flashé sur ce modèle de chèche Phildar de la rentrée 2013, mais à l'époque je ne savais pas crocheter. J'ai attendu la rentrée 2015 pour m'atteler à la tache. Résultat: un modèle chaud et très pop avec ses couleurs à la fois douces et dynamiques, parfait pour les premiers frimas! Vive l'automne!!

    thumb_IMG_1784_1024.jpg

    thumb_IMG_2006_1024.jpg

    thumb_IMG_1996_1024.jpg

  • Le sac bowling Rock (ou comment le style Vivienne Westwood donne envie de faire du sport)

    Bonjour amies de couture,

    thumb_IMG_1970_1024.jpg

    Qui dit rentrée, dit bonnes résolutions, dit sport, dit « il est où le sac de sport ? », dit « il me faut un nouveau sac pour me motiver à faire du sport »

    J’avais envie d’un sac forme bowling, donc je me suis lancée dans l’aventure. Voilà les dimensions et les explications si vous souhaitez vous aussi coudre un sac bowling (il mesure 50 cm de long, diamètre 20cm, c’est un bon sac de belle contenance, ya vraiment de quoi ranger des affaires de sport, il faut juste vraiment aller à la séance … ). J’ai voulu le faire façon Rock histoire de changer de style.

    Fournitures – voici la liste de mes achats
    - 50x64cm (1cmx2 pour les coutures inclus) de tissu extérieur (j’ai choisi un matelassé France Duval Stalla noir, certes très beau, mais qui était trop « mou » donc j’ai du l’entoiler pour le fortifier) + 2 cercles de 20cm de diamètre pour les cotés
    - de l’entoilage (si nécessaire, tout dépend du tissu choisi)
    - 50x64cm de tissu intérieur (perso, j’ai choisi l’option récup, mon tissu écossais provient d’une vieille robe de chambre (recyclage recyclage)) + 2 cercles de 20cm de diamètre pour les cotés
    - un zip de 50 cm de long
    - du passepoil argent (ou brillant comme sur mon modèle) de 128cm de long (car 64x2 pour les cotés)
    - pour faire l’anse du sac : un galon en coton épais de 3m noir + galon fin fantaisie argenté de 3m également à coudre sur le premier (sinon c’est vraiment moche)
    - des écussons thermocollants, autant qu’on le souhaite
    - des clous en pagaille

    j’ai posé un entoilage sur le molleton, puis j'ai posé les galons à équi-distance (145cm de chaque coté pour faire les anses) – les anses sont cousues à 8,5cm du passepoil. Ensuite j’ai posé la fermeture éclair (qui est séparable dans mon cas, donc assez pratique pour le montage), et les écussons/clous pour la décoration.
    J’ai posé les passepoils sur les deux cotés.
    J’ai ensuite posé les cercles sur les cotés et j’ai piqué à la machine.
    Attention : si l’entoilage est très épais, certaines machines à coudre peu habituées à l’exercice vont un tantinet rechigner à la tache… donc mon astuce :
    Après avoir galéré, j’ai décousu les cercles, et j’ai retaillé l’entoilage - en effet il n’est que sur la partie « hors coutures » et le 1cm sans entoilage autour sera pour les coutures, et donc l’epaisseur n’est plus un souci.

    Seule la partie finitions autour des extrémités de la fermeture éclair est cousue à la main.

    Et voilà, le sac est terminé. Maintenant il faut que je me motive pour aller au sport!


    thumb_IMG_1932_1024.jpg

    thumb_IMG_1934_1024.jpg

    thumb_IMG_1971_1024.jpg

    thumb_IMG_1974_1024.jpg

    thumb_IMG_1975_1024.jpg

    thumb_IMG_1976_1024.jpg

Une femme, 2 mains, 10 doigts, 1 machine à coudre, 1 métier à tisser, 1 tricotin automatique, des idées plein la tête, un esprit recup' et ça donne l'Atelier Mocudé! Bonne lecture sur mon blog